Précision sur l’usage de CLADIMED dans les établissements

Le ministère de la santé à publié, le 31 juillet, une instruction ayant pour objet d’expliciter les indicateurs servant de base à l’évaluation du contrat de bon usage.

Parmi ceux-ci figure la mise en œuvre de la classification CLADIMED.
L’indicateur est composé du nombre de DM posés codés selon la classification CLADIMED (Numérateur) sur le nombre de DM posés (Dénominateur).

L’instruction précise que « Pour débuter le déploiement de cette classification au sein des établissements de santé, le numérateur pourra se limiter aux dispositifs médicaux implantables (titre III de la LPP) et à la liste des DMI intraGHS ».